Il était une fois…le recouvrement comme bouée de sauvetage.

VCD Recouvrement intervient dans beaucoup de secteurs de l’économie et notamment dans celui de la restauration (traiteurs, évènementiel). Autant dire qu’en ce moment c’est dur. En discutant avec l’un d’entre eux qui travaille vers la gare de Lyon à Paris, ce dernier me dépeint SA crise. Désespérant. Jusqu’au moment où il me dit : « et en plus, le locataire de mon studio ne m’a pas payé depuis 6 mois ». Ce locataire indélicat est lui-même dans une situation difficile : il est musicien et joue dans les restaurants (!).

Chez VCD, on n’aime pas trop les histoires de logements, mais comme on est là pour aider nos clients, j’ai pris mon téléphone et j’ai contacté le locataire. Ça a mis plusieurs semaines, mais nous l’avons convaincu de faire appel à l’aide sociale, qui l’a finalement relogé, très correctement. Du coup, mon restaurateur a reloué son studio. Depuis novembre, il encaisse ses loyers. Bien-entendu, ça ne lui remplace pas son chiffre d’affaires perdu. Mais ça va lui permet de tenir, un peu plus longtemps. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un patrimoine en réserve, mais en cherchant bien, il est souvent possible de faire rentrer du cash : des créances « impossibles à recouvrer », on en fait notre affaire.

Que ce soit 500 ou 500.000€, que vous ayez 1 ou 1000 créances nous mettrons tout en œuvre pour vous aider à maintenir le cap. Et toujours rémunéré au succès !